Site patrimonial remarquable

Le village des Baux-de-Provence obtenait le 5 juillet 2019, le classement Site Patrimonial remarquable. Il aura fallu différentes études et enquêtes avant d’obtenir ce prestigieux classement du Ministère de la Culture.
Ce classement est le résultat d’une étroite collaboration entre les collectivités territoriales et les services de l’Etat qui désormais sont engagés à nos côtés. Il permet de protéger et mettre en valeur le patrimoine architectural, urbain et paysager de notre territoire. La première phase dans l‘élaboration du SPR, celle des diagnostics, nous a permis de constituer un véritable socle de connaissances sur l’histoire de la commune, géographie, son environnement, son patrimoine architectural, paysager et agricole.

Un PVAP (plan de valorisation de l’architecture et du patrimoine qui est la partie réglementaire du SPR) a été élaboré sous la maîtrise d’ouvrage de la commune, avec l’appui de Marilyn Gobin, architecte du patrimoine et Anne-Catherine Gamerdinger, urbaniste géographe

Ce PVAP a été soumis, début juillet 2021, à une commission locale constituée de plusieurs collèges d’élus et d’experts du patrimoine, qui sera associée tout au long de la procédure d’élaboration définitive du document de gestion du SPR.

Ce plan de valorisation de l’architecture et du patrimoine validé, servira de base à la finalisation du plan local d’urbanisme (PLU) et à la révision du règlement local de publicité (RLP). 

 

La commission Locale

La commission locale du SPR
Elle comprend des membres de droit : Le Maire de la Commune; le Préfet;  la Directeur Régional des Affaires Culturelles et l’architecte des Bâtiments de France ou leurs représentants. La composition de la commission, décidée par le Conseil Municipal, comporte 15 membres répartis en 3 collèges. Un collège d’élus composé des 3 adjoints au Maire et de leurs suppléants; un collège de représentants d’associations ayant pour objet la protection, la promotion ou la mise en valeur du patrimoine  et un collège de personnalités qualifiées.
Voir la composition détaillée de la commission

Une plateforme d’échanges
La commission locale du SPR accompagne l’ensemble de la démarche de SPR, depuis la mise à l’étude, en passant par le suivi de cette dernière, jusqu’à son application après approbation.
Elle est associée tout au long de la procédure d’élaboration du document de gestion du SPR et doit obligatoirement être consultée pour donner son avis sur le projet arrêté de PVAP, et après l’enquête publique lorsque des propositions de modifications sont formulées.

Un suivi permanent
Les compétences de la commission s’étendent au suivi permanent de l’évolution du SPR au regard des objectifs. Ainsi, elle pourra notamment être consultée en amont des projets importants de construction ou d’aménagement et pourra proposer l’engagement d’une procédure de modification ou révision.

 

 

Axes et catégories de disposition

3 axes majeurs sont étudiés : les enjeux de la protection du patrimoine; les types de patrimoine bâti, ou paysager, à protéger et/ou à donner une nouvelle vie et l’évolution voire l’extension du bâti.

2 catégories de dispositions sont applicables.
Une 1ère catégorie de dispositions paysagères qui porte sur :
– Le patrimoine naturel, végétal, et planté incluant les gaudres, haies, points arborés, falaises;
– Le patrimoine construit comprenant chemins, sentiers, bornes, murs, terrasses et patrimoine de l’eau

Une 2ème catégorie de dispositions urbaines et architecturales sectorielles qui englobe:
-Les dispositions communes à tous les secteurs concernant les équipements, les devantures commerciales;
– Les dispositions relatives au secteur A (l’éperon) sur les constructions existantes, les constructions et aménagements futurs;
– Les dispositions relatives au secteur B (plaine d’Entreconque, les vallons et reliefs boisés) sur les constructions existantes (bâti rural, les mas, les cabanons, le bâti agricole, troglodyte) et les constructions et aménagements futurs.

Voir le plan présentant les différents secteurs

Les missions

La commission aura pour mission d’étudier les enjeux complexes entre la protection du bâti et des paysages et leur évolution pour maintenir un village vivant.

Le vieux village
Les espaces publics sont liés avec les espaces privés, ce qui rend difficile parfois d’en définir la catégorie.
Les missions consistent d’une part à définir le patrimoine à reconstruire, non pas à l’identique mais en préservant les éléments qui constituent son identité comme la minéralité ou certains points de décoration et d’autre part, à accompagner dans le repérage et le recyclage permettant de donner une nouvelle vie à certains éléments bâtis.

Les secteurs paysagers
Le Vallon de la Fontaine, le Vallon Saint-Martin, le Vallon des Arcoules et le Vallon d’Entreconque font partie des secteurs paysagers.
Il s’agira de définir les zones de maintien ou de changement (haies, jardins, éléments construits et fonctionnels, du bâti troglodyte, du bâti sous les falaises). Une attention particulière sera posée sur les cabanons qui devront garder leur volume initial et ne pourront être transformés en résidences secondaires.
Une étude sera également menée sur la zone du golf et de la gendarmerie.

Les aires agricoles
La mission consiste à définir l’évolution et les possibles extension des zones et des bâtis agricoles.

 

Ceci pourrait également vous intéresser...

Office de tourisme

Maison du Roy, Rue Porte Mage,
13520 Les Baux-de-Provence
Tél. +33 (0)4 90 54 34 39
tourisme@lesbauxdeprovence.com

En savoir plus

Horaires d’ouverture
Lundi au vendredi : 9h à 18h
Weekends et jours fériés : 10h à 17h30

Téléchargements