5 La Chapelle des Pénitents Blancs

Sur la place de l'église des Baux-de-Provence, en bordure de la falaise dominant le vallon de la Fontaine, la Chapelle fut construite au milieu du XVIIe par la Confrérie des Pénitents Blancs. Elle est relevée de ses ruines en 1937 par la maintenance des Confréries de Langue d'Oc. Elle est dédiée à Estelle, Sainte, chargée de veiller sur le souvenir des anciens pénitents des Baux.

 

La porte d'entrée monumentale ornée de pierres en bossage est surmontée d'un bas-relief  représentant deux pénitents agenouillés avec une inscription martelée : "In nomine Jesu omne genus flectatur" (Au nom de Jesus tout genou doit se plier). L'intérieur de la chapelle, autrefois voûtée en croisée d'ogives, est décoré de fresques d'Yves Brayer (1974) représentant le Noël des Bergers dans la tradition provençale.